Les changements climatiques ont été le thème principal du forum politique agricole de la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires: l'agriculture possède une grande part de responsabilité mais souffre également de cette situation.

Une étude du FiBL démontre que la mise en application de méthodes d'agroécologie permet d'augmenter la capacité d'adaptation des sols et participe à la protection du climat. Les éléments clé sont une amélioration de la fertilié du sol, de la biodiversité ainsi qu'une grande diversité au sein des systèmes de production agricoles.

A cause des impacts négatifs du méthane sur le climat, la détention de ruminants est vivement critiquée. En ce qui concerne l'exploitation des prairies dans les régions de montagne, de nouvelles études scientifiques montrent que les résultats sont bien meilleurs que ce qui était admis jusqu'à aujourd'hui en matière de protection du climat.

L'appel à de meilleures connaissance en matière d'exploitation durable des sols se fait de plus en plus fort. C'est pourquoi Agroscope s'est engagé avec des organisations partenaires des pays européens dans le programme European Joint qui doit durer 5 ans.

Page 1 sur 3

Membres

Devenir membre

Abonnez-vous à la Newsletter

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

© 2017 Agrocleantech