Projet CEPAR - Conseil Energétique Pour l’Agriculture Romande

Le projet « Conseil énergétique pour l’agriculture en Suisse romande » (CEPAR) réunit les acteurs des milieux agricoles et de l’énergie des cantons romands, afin de développer une offre de conseil innovante pour les agriculteurs. La collaboration entre les cantons romands et la branche agricole et énergétique constitue la force de ce projet.

Le projet CEPAR se divise en plusieurs phases :

Premièrement, le conseil d’orientation qui permet de catégoriser les exploitations agricoles en fonction de leur consommation d’énergie. Pour ce faire, les données de bases comme la surface, le bétail et les consommations de diesel, de mazout et d’électricité seront relevés via un formulaire en ligne. La comparaison des données récoltés avec un benchmark, permet d’identifier s’il existe un potentiel d’économie suffisant pour justifier un audit approfondi. C’est l’étape agriPEIK.

Dans la deuxième phase, si l’exploitation présente un potentiel d’économies élevé, un audit agriPEIK est proposé. Il permet d’établir un plan d’action détaillé des mesures à mettre en œuvre sur l’exploitation.

Cette démarche par phase permet de cibler les coûts et les efforts sur les exploitations possédant effectivement un potentiel d’économie d’énergie.

Pour en savoir plus sur la prestation

Le projet CEPAR est une initiative commune entre les chambres cantonales de l’agriculture, les services de l’agriculture, services de l’énergie et vulgarisations des cantons romands. L’implication de tous les acteurs de la branche au niveau romand est un atout majeur du projet. La collaboration avec PEIK permet d’utiliser des synergies et de promouvoir le programme PEIK sur un nouveau secteur. Les offices fédéraux de l’agriculture (OFAG) et de l’énergie (OFEN) sont également impliqués dans le projet et constituent des acteurs indispensables pour sa mise sur pied. Un soutien de l’Etat de Vaud a permis de financer l’élaboration du concept et de soumettre la demande de projet de vulgarisation à l’OFAG. Agora (Association des groupements et organisations romandes de l’agriculture) et la CRDE (Conférence romande des directeurs de l’énergie) ont également accordé un financement pour le projet.

Les objectifs visés par le projet CEPAR sont divisés en objectifs principaux et secondaires. L’amélioration de l’efficacité énergétique et la baisse des coûts énergétiques pour les exploitations agricoles constituent les objectifs principaux. Comme objectifs secondaires, ou complémentaires, la diminution des émissions de CO2 et la promotion des énergies renouvelables sont visées.

Objectifs principaux (en une année, sur les exploitations conseillées Agri-PEIK)

  • Amélioration de l’efficacité énergétique et réduction de la consommation de 20%
  • Baisse des coûts énergétiques des exploitations agricoles de 10%

Objectifs secondaires (en une année, sur les exploitations conseillées Agri-PEIK)

  • Diminution des émissions de CO2 dues à l’énergie de 10% des exploitations conseillées --> diminution de l’impact environnemental de l’agriculture
  • Substitution des énergies fossiles et promotion des énergies renouvelables (économies, revenu complé-mentaire), augmentation de la production de 10%

L’atteinte des objectifs se concrétisera au moyen des axes d’interventions définis ci-après :

Axes d’intervention pour atteindre les objectifs du projet

  • Potentiel de planification : Adapter le dimensionnement des équipements aux besoins effectifs
  • Potentiel technique : Améliorer l’efficacité des installations
  • Potentiel d’utilisation : Gestion du fonctionnement et entretien régulier du matériel
  • Production propre : Possibilité des productions de chaleur et d’électricité

Ces axes d’intervention serviront de référence à la définition de mesures à mettre en place pour optimiser les besoins en énergie.

La complémentarité des objectifs est la clé de la réussite du projet. Les objectifs s’accordent avec la promotion d’une agriculture durable et une amélioration de la compétitivité des exploitations agricoles. Ce projet vise ainsi une triple performance, à savoir : énergétique, environnementale et économique.


Durée du projet: 2019-2021 (3ans)


Les membres du groupe de travail

  • Direction générale de l’agriculture et de la viticulture VD
    Sylvain Boéchat
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Chambre valaisanne d’agriculture
    Nelly Claeyman Dussex
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.h
  • Service de l’énergie FR
    Marc Dousse
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Fondation rurale interjurassienne
    Claude-Alain Baume
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Service de l’énergie et de l’environnement NE
    Stefano Giamboni
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Chambre fribourgeoise d’agriculture
    Frédéric Ménétrey
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Union Suisse des Paysans
    Hannah Hofer
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Institut agricole de Grangeneuve IAG
    Emile Turin
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Service de l'agriculture du canton du Valais
    Pascal Tornay
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Genossenschaft Ökostrom Schweiz
    Fabienne Thomas
    fCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

 

Ce projet est réalisé avec le soutien de

WBF OFAG F CMYK pos hoch v2

Suisse energie

 

© 2017 Agrocleantech